lundi 9 décembre 2013

N'est pas mort ce qui à jamais dort!

Je sais que je ne fais pas souvent de mise-à-jour de ce blog, mais je joue plus que jamais à Pathfinder.

Je vous invite donc à  venir faire un tour sur mon blog (un autre) où vous verrez les aventures de mon groupe de joueurs!

http://rappanathukledonjonindicible.blogspot.ca/

Guillaume

lundi 24 décembre 2012

Joyeux Noël!

Puisse les étoiles être alignées en 2013!

On se revoit de l'autre côté!

D.

lundi 10 décembre 2012

Vous écoutez des podcast?

Je ne sais pas si vous écoutez des podcast de jeux de rôle. Moi oui. J'en écoute seulement deux car je pense sérieusement que les informations que j'y puise (ou le diverstissement) doivent m'intéresser. Et pour ceux et celles qui n'en écoutent pas, je vais vous en présenter deux.

THACO (www.thacopodcast.com)

Le THACO (To Hit Armor Class 0) est un podcast américain que j'écoute depuis 3 ans. À chaque semaine, un nouvel épisode est publié. Pour résumé un peu l'atmosphère, il s'agit de quatre types qui ont des opinion sur tous les sujets, qui ont joué à tous les jeux (rôle et figurine) et qui sont de mauvaise fois. Je pense que cette mauvaise fois est une marque de commerce car cette bande ne fait que se dénigrer. Et le pire, c'est que c'est amusant. Pourquoi? parce qu'ils ne se prennent pas au sérieux et ils le savent. Bref, le THACO discutait de jeux de rôle de manière intensive les premières années, mais ils ont bifurqué vers d'autres thèmes : la télévision américaine, les séries télé, les films, etc. Mais tout tourne autour du jeu de rôle. Je vous conseille les 100 premiers épisodes.

Ken and Robin talk about stuff  (www.kenandrobintalkaboutstuff.com)

Ma dernière trouvaille : Kenneth Hite et Robin D. Law. Je ne sais pas si vous les connaissez, mais il s'agit de deux concepteurs de jeux de rôle qui oeuvrent dans le domaine depuis très longtemps. Trail of Cthulhu, The Esoterrorists, Ashen Stars et j'en passe. Je vous conseille fortement l'épisode 12 où Robin explique comment critiquer des oeuvres. Ce podcast a une approche intellectuelle : ce sont deux vieux routiers qui parlent de leur métier.
J'écoutais ceux de la Yog Radio (www.yog-sothoth.com), les poulpcast de Tentacules.net (www.tentacules.net) , mais j'ai perdu intérêt avec le temps.

Donc j'espère que cela vous intéressera un peu.

jeudi 6 décembre 2012

L'écureuil infernal

Bon, en préparation à Rappan Athuk, je me suis permis une petite folie du côté de la création de monstre. En feuilletant le Tome of Horror Complete, je suis tombé sur un template intéressant et je l'ai appliqué à un écureuil. Alors voici pour votre plus grand plaisir un monstre trash qui provoquera rire et incrédulité chez vos joueurs! (il y a des erreurs, mais pour une première fois, ce n'est pas si grave)

Les écureuils de la forêt se regroupèrent en une masse compacte, sans forme précise, d'une hauteur de 15 mètres et tuèrent tous mes compagnons. Je suis le seul survivant : à chaque fois que je vois un écureuil, je lui donne une noisette maintenant.

Les écureuils infernaux
Squirrel Collective, CR 9
XP 6400
N Huge magical beast
Init : -3 : Senses : low-light vision ; Perception +1

DEFENSE
AC 18, touch 16, flat-footed 10 (+2 dex, -2 size, +4 natural armor)
HP : 45 (7d10)
Fort +6 Ref +6 Will +4
Defensive Abilities : One from Many; DR 10/bludgeoning
Immune : collective immunities
Weaknesses : collective vulnarabilities

OFFENSE
Speed 30 ft, fly 30 ft (clumsy)
Melee bite +10 (2d6+6)
Space 15 feet, Reach : 10 feet
Special Attacks : Engulf, Many from one, Swarming body

STATISTIQUES
Str : 21, Dex 13, Con 14, Intel 6, Wis 12, Cha 12
Base Atk : +6, CMB +7, CMD +23 (cannot be trippend)
Feats : Acrobatic, Weapon focus (bite),
Skills : Acrobatics +14 (+18 when jumping), Climb +12, Fly +8, Climb +16; Racial Modifiers +11 Acrobatics (+8 when jumping),
________________________________________________________
Environment : forests (any)
Organization solitary
Treasure none
____________________________________________________________

SQ : Collective Traits (Ex): A collective creature can move through squares occupied by enemies and vice versa without impediment,although the collective creature provokes an attack of opportunityif it does so. A collective creature can move through cracks or holes large enough for its component creatures. Moving through small openings is a full–round action that provokes an attack of opportunity and the collective creature’s speed is reduced to 5 feet (1 square) until it is clear of the obstruction.
SQ : Glide (Ex)

Defensive Abilities:

Damage Reduction (Su): A collective creature gains damage reduction based on its Hit Dice: 5 HD or less, damage reduction 5/ bludgeoning; 6–11 HD, damage reduction 10/bludgeoning; 12 HD or more, damage reduction 15/bludgeoning.
One from Many (Ex): A collective creature has no clear front or back and no discernable anatomy, so it is not subject to critical hits or flanking. Reducing a collective creature to 0 hit points or lower causes it to break apart into its component creatures. Collective creatures are never staggered or reduced to a dying state by damage. At will, a collective can break into its component swarms or even into individual creatures and disperse

Immunities (Ex): A collective creature is immune to any spell or effect that targets a specific number of creatures (including singletarget spells such as disintegrate), with the exception of mindaffecting effects (charms, compulsions, phantasms, patterns, and morale effects). A collective creature rendered unconscious by means of nonlethal damage becomes disorganized and dispersed, and does not reform until its hit points exceed its nonlethal damage
Weaknesses: A collective creature takes half again as much (+50%) damage from spells or effects that affect an area, such as splash weapons and evocation spells such as fireball.
Special Attacks:

Engulf (Ex): A collective creature can occupy the same square(s) as a creature that fits within its space as a standard action (since the individuals can crawl all over the opponent). It cannot make any other attack in any round in which it engulfs. The collective creature merely has to move over its opponents, affecting as many as it can cover. Opponents can make attacks of opportunity against the collective creature, but if they do so, they are not entitled to a saving throw. Those who do not attempt attacks of opportunity must succeed on a Reflex save or be engulfed; on a success, they are pushed back or aside (opponent’s choice). Engulfed creatures take slam damage and are subjected to any other special attack the collective might have (poison, disease, and so on) each round on the collective’s turn. An engulfed creature is considered to be grappled and trapped within the collective creature’s body.
Many from One (Ex): A collective creature can sling a clump of individuals from its body at a single target within 10 feet (with a 10-foot range increment). This requires a successful ranged touch attack. If struck, the target takes 1d6 points of damage. If the base swarm’s normal attack deals disease, poison, or any other such damage, its ranged attack does as well. If the attack allows a save to avoid or resist, the target can attempt a saving throw. A collective creature automatically takes 1 point of damage each time it uses this attack since the individual components of itself used in the attack are either killed or scurry away.
Swarming Body (Ex): Any creature attacking a collective creature unarmed or with natural weapons automatically takes 1d4 points of damage as the swarms comprising the collective creature bite, sting or otherwise attack the opponent. Large collectives deal 1d6 points of damage; Huge collectives deal 1d8 points of damage with their swarming body attack.

mardi 27 novembre 2012

Quatre projets

Bonjour à tous!

Je vous glisse un petit mot (avec fautes d'orthographe en prime) pour vous parler de quatre projets qui seront mis en branle dans les prochains mois. Tout d'abord, il y a ma prochaine critique (que je suis en train d'écrire) qui portera sur l'aventure Crypt of the Everflame, un Pathfinder Module publié par Paizo.

Je viens de terminé de faire jouer cette aventure avec mon nouveau groupe de joueurs peu expérimentés et je dois dire que nous avons eu du bon temps. Est-ce à cause de l'aventure ou bien du groupe? Je penche pour la deuxième option.

Pour le moment, nous venons d'enchaîner avec Mask of the living god, la suite de Everflame. Je ferai aussi une critique de cette aventure dans les prochaines semaines. Pour terminer, je ferai jouer City of the golden death. Cette aventure est le chapitre final, celle qui clos la séquence Everflame-Mask.

Cette dernière ferau aussi l'objet d'une critique.

J'espère que vous vous souvenez de mon dernier vidéo? Celui où je débale Rappan Athuk? Et bien j'ai commencé depuis ces dernières semaines une préparation intense pour la faire jouer. Je ne sais pas si vous vous imaginez, mais pour débrousailler le premier chapitre qui s'intitule "Dying outside the dungeon", il m'a fallu écrire 29 pages de notes... Et je n'ai même pas touché la pointe du premier niveau de R-A. Si cela vous intéresse, je pourrai en faire un pdf un de ces jours.

Donc, puisque la première partie de R-A se présente comme un sandbox, j'ai pensé que les joueurs allaient vouloir un fort, un endroit où ils pourront se reposer, fabriquer des objets magiques, etc. Je ne vous en dévoile pas plus car je ne sais pas s'il lisent ce blog.

C'est le docteur qui vous dit : à la prochaine.

vendredi 26 octobre 2012

C'est arrivé ce vendredi!

Je viens de recevoir ma boîte contenant plein de belles choses de jeu de rôle! Je vais publier une vidéo d'un "unboxing" d'ici quelques jours. Ça va être extra!